Rencontre bilan à mi-parcours du programme son choix au Burkina Faso

Grâce au soutien technique et financier du Ministère Néerlandais des Affaires Etrangères et de l’ONG KINDERPOSTZEGELS s’est tenue les 13 et 14 décembre 2018 un atelier bilan à mi parcourt du programme son choix au Burkina Faso.
La cérémonie d’ouverture à été ponctuée  essentiellement par trois discours:
le mot de la Directrice d’exécutive de l’Association d’Appui et d’Eveil Pugsada;
le mot de la Chargée des programmes de Kinderpostzegels,
le Discours d’ouverture du Chargé d’affaires de l’Ambassade des Pays-Bas auprès du Burkina Faso.

Cet atelier a regroupé les acteurs nationaux (le Ministère de la santé, Ministère de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action Humanitaire, ministère de l’éducation de l’alphabétisation et de la promotion des langue nationale, les organisations partenaires de KINDERPOSTZEGELS, CONAMEB ) et internationaux (l’Ambassade des Pays Bas au Burkina, l’ONG Kinderpostzegels, Save the children, UNFPA) qui œuvrent dans la protection des droits des enfants . Au cours de l’atelier, le bilan des actions menées au compte du programme son choix et les actions de l’Etat Burkinabé en matière de l’élimination de la pratique du mariage des enfants ont été présentés aux participants.
Il ressort de cet atelier des avancées significatives dans la lutte contre le mariage d’enfants, comme:
– la prise en compte des mariages religieux et coutumiers pour des besoins de répression en cas de mariage d’enfants dans le code pénal adopté en Mai 2018,
– l’enseignement des thématiques du programme dans les écoles primaires de la zone d’intervention,
– la prise en compte de la santé sexuelle et reproductive des adolescents dans la politique sanitaire du Burkina,
Les acteurs  de lutte contre le mariage d’enfant présents ont pris  l’engagement d’assurer le suivi de la relecture du code des personnes et de la famille.  
Ils ont aussi  recommandé au ministère de l’éducation, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationale (MENAPLN) la généralisation de l’enseignement des thématiques en lien  avec le mariage d’enfants et autres pratiques néfastes.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Back To Top