Mot de la Présidente

L’Association D’appui et d’Eveil Pugsada s’est engagée depuis 1995 à lutter pour la reconnaissance et le respect des droits de la jeune fille au Burkina Faso. Depuis ce temps, des actions multiples et multiformes ont été menées avec l’appui de plusieurs partenaires techniques et financiers contre l’excision, le harcèlement sexuel des filles en milieu scolaire, le mariage précoce et/ou forcé de la jeune fille; et en faveur de la santé sexuelle et  reproductive, l’alphabétisation et la scolarisation des jeunes filles, l’autonomisation économique des filles à travers des activités génératrices de revenus.

Des actions concrètes sont menées avec la prise en charge psychologique (écoute-conseil) et matérielle  apportées aux filles victimes d’exclusions familiales, en plus de l’accompagnement à leur réinsertion.  Des bénéficiaires non scolarisées et déscolarisées sont également formées à des métiers traditionnels et non traditionnels en vue de leur insertion dans le circuit économique local.

Les résultats atteints par notre association au cours des 22 ans de son existence sont importants et pertinents. Ils répondent aux attentes des groupes cibles directs et indirects. Toutefois, de nombreux défis restent à relever et l’emprise des pesanteurs socioculturelles défavorables à la femme vient compliquer la tâche de l’Association et ralentir les impacts attendus de son action. Néanmoins, par sa détermination à atteindre les objectifs fixés, elle a été reconnue d’utilité publique en 2013.
En tout état de cause, nous poursuivrons notre mission, convaincue de la justesse de notre combat et sûre de l’appui-accompagnement de l’État et des partenaires techniques et financiers animés de la même volonté de voir émerger des rapports équilibrés d’équité et d’égalité dans notre société.

Back To Top